-->

Fleurs Du Mal

Poèmes et sentiments

Certaines poésies et photographies sont personnelles, quelques photographies ont un copyright, merci de ne rien copier sans autorisation Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

lundi 2 février 2009

Message Personnel

lucie_W

Toi et moi, ça fait un moment. On en est arrivé à un stade où l’on apprend à se connaître plus chaque jour. A chaque contact, on en découvre un peu plus sur l’autre, et sur soi même aussi.

Tu connais mes joies, mes peines, tous les troubles qui m’ habitent. Tu sais ce qui m’émeut, me fait peur ou me fait vibrer. Pourtant tu ne sais pas qui je suis vraiment, ce que je fais de mes jours et de mes nuits, ce que je fais de ma vie. Mais c’est normal, c’est parce qu’au fond de moi, je ne veux pas que tu le saches. Qui je suis n’a finalement que peu d’importance dans cette relation si particulière qui nous unie. Et parce que paradoxalement, garder une partie de moi dans l’ombre, me permet peut être d’en livrer davantage sur ce qui peut l’être.

LuCie

LUCIE_w

Poème proposé par LuCie W à 18:48
Autres poèmes écrits dans ♦ Paroles & Sentiments
Pour laisser un message c'est ICI...! [6]

Permalien [#]

Traces de passage...

    Elle a passé comme un lys et n'a laissé qu'un parfum !

    Bonjour je m'appelle Mostafa et je suis du Maroc, j'étais en quête de regards innocents quand j'ai croisé le vôtre entre autres, puis ce c'est quelque chose de plus profond que la simple innocence enfantine (ou même juvénile qui se fait rare de nos jours), je me suis dis : voilà une enfant à l'âme belle! ni le différence des cultures ni celle de la religion, ni l'âge, ni même cet océan qui nous sépare, ne m'a empêché de la comprendre de la sentir et de l'admirer, en être humain ! en ce moment là j'étais à l'écoute d'un bouquet de chansons de mon choix, ce qui m'a plongé dans votre monde qui reste à découvrir un peu plus les jours à venir. Mais "ça parle dans ma tête" et je fût quelquefois un simple pourquoi ? des fois c'est Oh que c'est sublime ! pourquoi 2007 ? et pourquoi pas 2009 ? je me suis retrouvé dans votre portrait qui reflète tout le mal que cause notre époque aux gens d'esprits et de sentiments...j'espère que vous êtes à l'écoute, je veux bien vous lire merci et à bientôt

    Posté par Mostafa ALAOUI , le vendredi 24 avril 2009 à 03:08
  • à l'intérieur de soi...

    salut lucie,
    je tombe par hasard sur ton blog cette nuit et ce texte est une vérité qui habite seulement ceux qui ont quelque chose dans le coeur, effectivement que même l'être cher qui vit à nos coté ne nous connaitra qu'à partir du moment ou nous l'aurons décidé,
    cette partie de nous que nous ne voulons pas divulguer moi je l'appelle notre jardin secret (dailleurs je l'ai peint) et je pense qu'il est important de savoir se garder un monde à l'intérieur de soi..
    cordialement LSD ( le poète des ténèbres)

    Posté par lsd , le mardi 5 janvier 2010 à 00:57
  • oui je ne te connais pas entierement, mais c'est aussi ce coté mystérieux qui me fais tant t'aimer
    jtm et t'aimerais
    on a toute la vie pour se connaitre parfaitement

    Posté par kevin , le mardi 5 janvier 2010 à 01:30
  • Bonjour,

    Je ne sais pas si tu te souviens de moi, mais j'étais une petite fille et toi un grand garçon déjà.

    Je souhaiterais te revoir, mais si tu veux plus d' èlements écrit sur mon mail.

    Bonne soirée à toi.

    Posté par MIFSUD , le dimanche 4 décembre 2011 à 21:50
  • Un bien bel univers ; j'aime beaucoup l'atmosphère, une tendresse sensuelle avec de superbes photos

    Rose

    Posté par leschatsdumaquis , le mardi 26 juin 2012 à 20:39
  • La beauté des âmes sensibles

    Je suis tombé par hasard sur ce blog, curieux personnage mais riche à la fois en recherchant un poème de Rimbaud au combien beau et touchant. Les fleurs du mal toute une histoire, passionné de poésie j'aimerais pouvoir partager mes écrits avec ceux qui auraient cette même passion alors si ce blog nous le permets j'en serait ravis !! Au plaisir

    Posté par Bouilloux , le lundi 26 août 2013 à 10:28

Laissez moi une trace de votre passage