-->

Fleurs Du Mal

Poèmes et sentiments

Certaines poésies et photographies sont personnelles, quelques photographies ont un copyright, merci de ne rien copier sans autorisation Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

samedi 17 mai 2008

Pleurez mes yeux

Y03

Pleurez mes yeux, pleurez. Je ne peux plus rire.
Mon être va vers l'Ami. Je ne reviendrai pas.
La douleur de mille morts m'est indifférente.
Je vais où l'on ne meurt pas, où je ne mourrai pas.
Je veux que mon être s'enflamme, s'embrase au feu d'amour.
Coulez mes larmes de sang. Je ne vous essuierai pas.
Je subirai l'amour jusqu'à n'être que cendres.
Je me suis peint de ta couleur. Celle-ci ne pâlira pas.
Le sage des sages qui m'éveilla me suffit.
Je ne saisirai plus d'autre main que la sienne.
J'ai troqué mon désir d'être contre celui de n'être pas.
Ce n'est plus, désormais, la double poursuite de l'âme et du corps.
Nous émigrons, corps et âme, d'éphémère en éternel.
J'ai résolu de prendre la route. Je ne reviendrai pas.

Emre Younous

img000006_003462

Poème proposé par LuCie W à 18:01
Autres poèmes écrits dans Nuits d'hiver ♣
Pour laisser un message c'est ICI...! [5]

Permalien [#]

Traces de passage...

    Bien sur, tout d'abord, ces que me touchent infinement sont les poemes que Lucie publie sur son blog. Il y a une sensibilté, une ame et une choix extraoedineaire. (C'est depuis trois ans qu je lis regulierment ce blog). Mais ce que j'aime vraiment, c'est aussi son gout artistique, son choix, son inteligence de ilustrer les poemes, avec des images superbes ou il y a une parfaite corealtion entre le contenu, les sujets au les etat d'ame qu'elles representent. Lucie c'est une personne avec une sensibimite et gout artistique remarquable. Je voudrais lui poser la question, simplement, en tant que blog-eur: Tu trouve - ou - ces series phantastiques d'images ?

    Posté par Simbad , le samedi 17 mai 2008 à 18:27
  • ...Chaque photographie a une histoire!

    Posté par LuCie , le dimanche 18 mai 2008 à 07:44
  • Voici un autre joyau de Paul Geraldy. J'ai decouvert pour la premiere fois ce poete dans mon pays. A l'epoque, j'etais etudiant en lettres. Bien sur, les auteurs occidentaux etaient interdits. En plus il se consideraient par le regime et la culture oficiele, comme des poetes "decadents et dégéneres". C'etait un ami de la faculté qui m'as preté pour une seul nuit ( clandestinement)son livre de poemes choissie. Je comprendais un peu petit peu le français et de ce receuil je me souveins le poeme "j'ai bu avec fievre la paroles de ta lettre" et la fameuse: "Nous nous aimerions, si tu m'aimerais" ( a peu pres - je ne me souviens pas bien ? )...
    Oui, Lucie, bien sur, chaque poeme, chaque photo, chaque ilu stration,chaque idée et geste a une histoire. Bien sur, meme l'integralié d'un blog a une histoire. Mais je t'ai posé la question, dans quel fond, dans quel "caverne de Ali Baba", tu trouve ces joyaux - les photos magnifuqes qu'ilustrent tes poemes ?

    Posté par Simbad , le dimanche 18 mai 2008 à 08:24
  • simbad il y a des mystères qu'ils ne faut pas percer...(sourire!)
    Un indice, il y a dans chaque photo quelque chose de LuCie...(rire!)

    Posté par LuCie , le dimanche 18 mai 2008 à 20:33
  • moi aussi

    Moi aussi j'ai ce mal en moi! Peut-être du de mon éducation de cette époque où tout de l'occident était décadent et dégénérés. J'adore votre blog ! Pourquoi ? Il reflète ma manière d'être !!!

    Posté par Violette , le lundi 23 décembre 2013 à 23:27

Laissez moi une trace de votre passage